Un petit coin de paradis

Pour échapper à la foule, à la chaleur et à la poussière, les quelque 5000 «privilégiés» du Paléo (bénévoles, gens des médias, techniciens, invités, etc.) ont leurs zones réservées.

Un lieu de tout repos pour qui n’aime pas trop la foule. (Photo: sté)

Parmi celles-ci, le bien nommé Bar du Canal, situé derrière la Grande Scène, est l’un des plus appréciés par des fidèles dont on taira les noms, mais que l’on retrouve chaque année.

Ombragé et frais grâce au petit ruisseau qui coule à ses pieds, l’endroit est quasi paradisiaque. Et silencieux. Sauf quand les décibels sortent de la sono de la Grande Scène, à 20 mètres de là. C’est le seul moment, d’ailleurs, où les irréductibles se déplacent…

Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: